Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une école au Kham

Et la médecine scolaire ! (p. 12)

Docteur en auscultation   Un programme de scolarisation digne de ce nom ne peut se passer d'une surveillance périodique de la santé des enfants.

    A l'hôpital du district de R., Mr Jianyang est Docteur en second. Sous notre impulsion (relayée comme toujours avec une grande efficacité par Tsering), il a accepté de se rendre à D. dans le but de visiter nos petits écoliers, tout au long de la journée du 31 Janvier (un Dimanche !)

   Il faut dire que dans ces villages de montagne isolés du fait de leur accès difficile, le Docteur (« Amchi » en Tibétain) est toujours très attendu et accueilli avec soulagement et joie.

   On le voit ci-contre prendre le pouls de la petite Kelsang à la manière traditionnelle de la Médecine Tibétaine. Sous son contrôle, Tséring a acheté des lots de médicaments de base qui ont été donnés aux familles accompagnés des instructions indispensables de posologie (voir photo). Ils visent surtout à soulager ou à enrayer les maux de tête, d'estomac ou d'intestin, les rhumes ou à panser les petites blessures. Au Kham, c'est le temps des vacances d'hiver, et certains enfants (ils étaient dix dans ce cas) étaient partis vers les troupeaux de yacks pour aider (à leur mesure!). Pour eux, les lots de médicaments ont été confiés à la proche famille restée au village.

    Le bilan du Docteur Jianyang est bon pour l'ensemble des enfants. Pour peu d'entre eux la pression artérielle a justifié de précieux conseils sur l'alimentation et un traitement plus ciblé.Distribution de médicaments

Quelques anciens du village ont bien sûr profité de cette occasion pour bénéficier d'une auscultation et prescription providentielle.

    Nous sommes heureux d'avoir pu, toujours dans l'esprit de notre programme, financer complètement cette action sanitaire, et nous recommencerons jusqu'à ce que l'administration prenne le relais (comme pour l'école ...).

   Les examens scolaires du premier semestre ont permis de révéler au moins deux enfants (Kelangzhom et Yongshen) aptes et volontaires pour poursuivre leurs études dans l'école secondaire du conté de X. Nous allons bien sûr aider les familles à supporter les frais correspondants (affaires scolaires, pension etc …). 
    Une extension de notre action de scolarisation dans le proche village de Z. se précise !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article