Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une école au Kham

Des vêtements chauds pour l'hiver (p.11)

 Distribution des habits         Aux dernières nouvelles, la construction de la nouvelle école est bien avancée, l'ameublement est en cours !

         Quant à « nos » petits écoliers, une fois terminés les examens qui concluent le premier semestre, ils sont en vacances d'hiver depuis le 18 Janvier. Après deux célébrations, fin janvier pour le nouvel an Chinois et fin février pour le Losar (nouvel an Tibétain), les cours reprendront le 1er Mars. On espère pouvoir vous donner un peu plus tard, quelques détails sur les résultats de ces examens.

          Tséring nous rapporte que les montagnes du Kham ont révêtu leur habituel manteau de neige et de glace. Pour peu que le vent se mette à souffler, la sensation de froid devient très vite difficile à supporter, même pour ceux qui y sont nés.

            Lors de notre visite eDes habits pour les plus grands aussin Octobre dernier, nous avions été émus en constatant la précarité d'habillement de quelques enfants. Parce que l'administration a désormais relayé notre action dans le soutien des institutrices et avec la mise sur pied de la nouvelle école, nous avions convenu d'apporter une aide vestimentaire directe à ceux dont les familles sont les plus modestes. Il faut dire en plus que certains doivent, le matin et le soir, parcourir à pied les quelques kilimètres qui séparent leur habitation de la classe. Favoriser la scolarisation des enfants c'est aussi contribuer à leur donner les moyens de se rendre à l'école de façon continue et plus confortablement surtout quand les conditions climatiques deviennent plus difficiles. Nous avons donc tenu notre promesse en permettant à Tséring d'acquérir dès fin Décembre, quelques anoraks « multicilores » (voir photos ci contre) et pantalons qui a procuré beaucoup de joie mais principalement de la chaleur à six d'entre eux.

           Nous avons aussi maintenant la possibilité de faire des expéditions depuis la France. Nous en reparlerons avant l'assemblée générale du 26 Mars.

           Parmi les actions à venir: supporter l'intervention sur place d'un docteur pour les enfants (à l'image d'une médecine scolaire), initier une scolarisation dans un village très voisin, soutenir les enfants de D. qui peuvent et veulent poursuivre des études dans le secondaire.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :