Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une école au Kham

15 Septembre 2008: Lancement du projet ! (p.4)

               En attendant l'aboutissement du dossier déposé par Tséring pour la mise en place d'une l'école, une ré-orientation du projet s'est faite jour le 15 Septembre 2008 en visionnant un documentaire sur un médecin itinérant ("amchi") qui va de village à village prodiguer soins et conseils aux nombreuses personnes (nomades pour une grande part) qui n'ont pas la possibilité d'aller vers lui  ... "et si c'était l'école qui se déplaçait vers les enfants ?!"
Nous avons alors suggéré cette démarche à notre correspondant Tséring qui, après en avoir discuté avec Dhundup et son père (nos trois partenaires) y a répondu 
favorablement ... avec un plaisir non dissimulé !
Il s'agit dans un premier temps pour nos deux jeunes diplômés en passe de devenir des "intervenants nomades pour une aide à la scolarisation au Kham", de mettre en place des circuits au sein de leur district et au delà, en  étroite collaboration avec les "responsables"  des juridictions (ou districts) et des villages concernés.
Ayant été avertis à l'avance, les enfants de ces villages et 
des environs se rejoindront à la date et au lieu fixés pour recevoir de nos "enseignants itinérents" un apprentissage apropriée (en anglais, chinois, tibétain et mathématiques ...) par séquences pouvant durer de une à plusieurs semaines. Selon Tséring il faut compter sur des groupes de 10 à 12 enfants pour en assurer l'efficacité.
Des premiers contacts très prometteurs ont été déjà pris avec le chef du District local et quelques maires de villages de ce district, très heureux de l'initiative, prêts à accueillir les "instits nomades" et à mettre à leur disposition des locaux. Aux enfants ayant atteint un niveau de connaissances plus conformes à leur age, il pourrait être proposé de rejoindre une véritable école publique s'ils en ont les moyens financiers ou si nous pouvons les y aider. 
Le support de notre association va d'abord se concentrer sur les trois dépenses majeures que sont les fournitures minimum nécessaire (livres, cahiers et autres ..), les frais de déplacements des enseignants et des enfants ainsi que le soutien financier de nos intervenants (qui vont consacrer la majeure partie de leur temps à cette activité). Un compte banquaire sera ouvert très prochainement au Kham auquel seront destinés les virements périodiques depuis le compte de notre association.
Nous mettons dores et déjà en place un carnet de route qui sera (dans l'esprit) l'un des outils de communication entre le Kham et nous, et facilitera le suivi du projet, dans un esprit de complète transparence et de confiance mutuelle.
Si vous êtes d'accord pour nous suivre dans cette démarche excitante par son originalité et surtout par ce qu'elle peut représenter pour les enfants de cette terre ou si tout simplement vous désirez en savoir plus, n'hésitez par à nous contacter par l'intermédiaire de ce site (e-mail), par courrier ou par téléphone.
 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :