Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Une école au Kham

Sept ans au … « Kham » : rétrospective d'une association - - (p. 30)

Alors que, conformément à notre nouveau projet de bibliothèque scolaire à Dongnyu et à la grande joie du Principal de l'école et de Yangstsok, institutrice improvisée des premières heures, Tséring s'active à la sélection et à l'achat de livres à ShangriLa et à Lhassa, nous vous proposons, pour ses Sept ans d'existence, une petite rétrospective sur l'histoire de l'association.

Dès Mars 2008, suivant le souhait de notre correspondant sur place Tséring Topden (“longue vie” en Tibétain), tout jeune diplômé âgé alors de 26 ans, notre but était et demeure d’aider à la scolarisation des enfants de 6 à 12 ans, dans les villages isolés des hauts plateaux Tibétains du Kham, conté de Chanten (ou Xiangcheng), au coeur des régions montagneuses de l'ouest du Sichuan.

C’est dans le village de Dongnyu où Tséring a commencé, avec notre aide, son action éducative pour une trentaine d’enfants, dans une vieille école en ruine. Sensible à cette initiative, le maire a alors rapidement proposé à Dolmakar et Yangstok qui assuraient par le passé le rôle d’institutrices bénévoles, de reprendre du service. Tout en participant autant que possible à la rénumération de ces deux jeunes femmes toutes heureuses de ce retour innatendu, nous avons non seulement assuré l’achat régulier de livres, cahiers et autres matériels scolaires et vêtements d’hivers mais nous avons aussi mené une action sanitaire en invitant sur place le docteur Tibétain Jianyang pour une visite médicale des enfants, un rappel aux familles des règles essentielles pour une bonne santé, et une distribution de médicaments de première urgence.

Considérant notre intervention, l’administration a peu à peu pris le relais. Dès la rentrée 2009, elle a en effet pris en charge le salaire de Dolmakar et Yangstok, mis à leur disposition une salle communale bien plus sûre et confortable et à réaménagé le chemin qui y mène. En Octobre 2009, avec quelques membres de l'association, nous avons eu la joie de faire connaissance de nos amis ainsi que des enfants à l’occasion d’un voyage inoubliable. Le plus inespérée fut l’annonce par Tséring, fin novembre 2009, de la décision adminstrative au niveau du District de construire dans ce village perdu au milieu de nulle part, une véritable école de dix classes ! C’est ainsi que le 22 septembre 2010, ouvre la première école primaire de Dongnyu, moderne et belle, avec sa cantine, sa salle de bains et son dortoir, et assez grande pour accueillir aussi les enfants des bourgades voisines (dont le village de Shawa) et dans laquelle Dolmakar et Yangstok ont obtenu un poste d’assistantes scolaires à temps plein. Le matériel scolaire est aussi pris en charge par l’établissement. Tsering nous fait part de sa quasi certitude que notre intervention fut un évènement déclencheur déterminant dans la prise de décision d'une telle construction.

Dès la rentrée 2010, nous décidons avec Tséring de mettre le cap sur Zopa, à environ 50km de Dongnyu, autre village isolé dans lequel le courageux Tashi Norbu fait son possible pour instruire une trentaine d’enfants. Parmi les premières actions, outre l’expédition de vêtements d’hivers, l’achat de livres, cahiers, stylos et autres, la plus urgente fut celle de remettre en état ce qui tenait lieu de salle de classe. Dès le mois de Février 2011, accompagné de quelques amis, Tsering mène alors un chantier de rénovation que nous finançons entièrement: remplacement de toutes les vitres cassées ou manquantes par lesquelles le froid s’engouffrait, réfection du plancher, des tables et des bancs d’écoliers, peinture des murs, changement du portail de l’école ... C’est alors que dès le mois de Juin 2011 germe dans la tête de Tashi une nouvelle et belle idée : mettre sur pied dans cette école une bibliothèque scolaire pour la rentrée 2011 !

A la suite de quoi, en Avril 2012, Tséring et ses frères, après une périlleuse chevauchée en deux roues motorisées sur des chemins hasardeux non stabilisés, apporte à Tashi un lot imposant de livres d’enfants en tout genre plus ou moins illustrés (sciences, histoire, contes, poésies, encyclopédies ...) destinés à ne constituer dans un premier temps que les prémices d’une bibliothèque. Car quelle ne fut pas notre surprise quand Tsering nous annonçait en Août 2012 la décision du “Bureau local de l’Education” d'ériger une véritable et grande école à Zopa, et de transformer l'actuelle en dispensaire ! Impression de déjà vécu non ?! Comme pour Dongnyu, nous sommes persuadés avec nos amis Tibétains, que ce projet improbable n’est pas sans lien avec notre toute nouvelle intervention dans ce village si loin de tout ! Nous profitons alors de cette occasion pour demander à l'administration de consacrer une salle de la future école à l'activité bibliothèque. En vue de donner à cette demande une chance d’aboutir, nous démontrons notre détermination en approvisionnant dès le mois de mars 2013 depuis ShangriLa et en avance de phase, une quantité considérable de livres (650) judicieusement sélectionnés par Tsering et Tashi. Ils seront soigneusement rangés dans l'école actuelle en attendant leur affectation finale et, à la demande pressante des enfants, une activité “bibliothèque” restreinte, y est démarée avant fin juin 2013. Face à un tel engouement, un accord de principe sur la mise à disposition d’une salle de la future école fut rapidement obtenu. Dans ces lieux si difficiles d’accès et au climat si rude, la construction fut bien plus longue que prévue car ce n’est qu’en décembre 2014 que la nouvelle école ouvrait enfin ses portes.

Plusieurs aller-retour pénibles entre ShangriLa et Zopa, distants de presque 400km, furent nécessaires pour amener sur place le mobillier de la bibliothèque, design et de bonne qualité.

C’est dans une grande, lumineuse et belle salle toute neuve du 1er étage de la toute nouvelle école, une fois les étagères, tables et tabourets assemblés, plus de 650 livres triés et rangés que la bibliothèque scolaire de Zopa ouvre ses portes, quasiment en même temps que l’école, devant des enfants ébahis, joyeux et surtout avides d'aventures, de connaissances et de découvertes livresques.

Avec l’ensemble des membres de l’association, mais aussi ses autres donateurs comme le Conseil Général des BdR et la Municipalité de Sénas, nous sommes heureux d’avoir tenu bon, développé, financé et mené à son terme la totalité de ce projet certe hautement symbolique mais aussi combien concret et nécessaire à l’action éducative de ces enfants du bout du monde. Symbolique, la bibliothèque scolaire de Zopa l’est au point d’avoir aussitôt suscité des demandes appuyées faites auprès de Tséring par les écoles d’autres villages comme Zhidup, Litang et par une certaine ... Yangstok de Dongnyu. Le futur de nos activités se dessine ainsi de bien belle manière et c'est avec avec joie et confiance que nous suivons cette route toute tracée.

Les dernières nouvelles de Tsering sur Zopa nous ravissent : “Not only the official from educational department.... but some other officials had also appreciated what we did at nomadic region. They encourage me to continue the good action... Another good news is the winter holiday has started...the kids from our school scored the best performance among all the schools in the county. Tout ça mériterait un nouveau voyage sur place, non ?

Nous serions incomplets si on ne mentionnait pas les cinq enfants parrainés par quelques uns de nos membres : Kelsang de Dongnyu, agée de 12 ans; Azom et Aluo de Zopa, agées toutes deux de 12 ans; Dolma et Tenzin, tous deux étudiants dans l’école secondaire de Chanten.

Bon été à tous et rendez vous à la rentrée pour un retour au présent avec Dongnyu et son école, dans sa marche vers une nouvelle bibliothèque.

Ne manquez pas ci dessous la revue en images de cette rétrospective de 7 ans d'existence de "UNE ECOLE AU KHAM" ... à feuilleter comme une vidéo !

Sept ans au … « Kham » : rétrospective d'une association        - - (p. 30)
Sept ans au … « Kham » : rétrospective d'une association        - - (p. 30)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article